Covid-19 : le point sur les mesures en vigueur

Mise à jour 23 août 2021

Mère et enfant portant un masque

De nouvelles mesures permettant de faire face à la reprise de l'épidémie sur l'ensemble du territoire sont mises en place :

Extension du « pass sanitaire »

  • Le « pass sanitaire » est obligatoire pour accèder à certains lieux, établissements ou événements, en intérieur ou en extérieur, sans notion de jauge, tels que les cinémas, les musées, les cafés, les restaurants, les hôpitaux, les maisons de retraite, les établissements médico-sociaux (sauf en cas d'urgence) ;
  • Les déplacements de longue distance par transports publics interregionaux sont également concernés.

Vaccination

  • La vaccination est obligatoire pour toutes les personnes au contact des personnes fragiles (soignants, non-soignants, professionnels et bénévoles). Des contrôles seront opérés à partir du 15 septembre 2021.
  • La vaccination est ouverte à tous les adultes sans condition et aux adolescents de 12 à 17 ans compris.
  • Une dose de rappel est recommandée pour les personnes de 65 ans et plus ainsi que celles qui présentent des comorbidités à risque de formes graves de Covid-19 (avis de la Haute Autorité de Santé).

Outre-mer

  • L’état d'urgence sanitaire a été décrété sur les territoires de la Guadeloupe, de Polynésie, de Saint-Martin, de Saint-Barthélemy, de la Martinique et de La Réunion.
  • Face à la dégradation de la situation en Guadeloupe, à Saint-Barthélemy, à Saint-Martin, en Martinique, en Polynésie et à La Réunion, les préfets, en accord avec le Gouvernement, ont décidé de renforcer les mesures permettant de freiner la progression de l’épidémie.

Situation dans le Val d'Oise

M. Amaury de SAINT-QUENTIN, préfet du Val-d'Oise, a signé un arrêté portant obligation du port du masque dans les situations suivantes :

  • aux abords de tous les établissements d’enseignement du premier degré, du second degré et du supérieur du Val-d’Oise situés, dans un périmètre de cinquante mètres de distance autour de leurs entrées et sorties, aux heures d’entrées et de sorites des classes et des cours,
  • dans l’enceinte de toutes les gares SNCF, RATP et de toutes les gares routières du Val-d’Oise ainsi qu’à leurs abords, dans un périmètre de cinquante mètres de distance autour de leurs entrées et sorties,
  • dans les transports en commun,
  • aux abords de tous les lieux de culte, dans un périmètre de cinquante mètres de distance autour de leurs entrées et sorties, aux heures d’entrées et de sorties des offices et cérémonies,
  • au sein des marchés ouverts, couverts ou forains, des brocantes et ventes au déballage,
  • au sein des rassemblements, festivals et manifestations,
  • aux abords des centres commerciaux, les samedis,
  • dans toutes files d’attente spontanées ou organisées dans l’espace public.

Le préfet du Val-d’Oise envisage de proroger l’arrêté préfectoral portant obligation du port du masque dans les mêmes conditions jusqu'au 24 octobre prochain.

En effet, dans le Val-d’Oise, le taux incidence atteint à ce jour 214 (contre 62 le 17 juin dernier) et le taux de positivité est quant à lui de 2,6 (contre 2.2 %).
En outre, la situation dans les établissements de santé se dégrade de nouveau ces dernières semaines avec désormais 175 patients hospitalisés et 33 lits de réanimation occupés (sur un total de 58).

Dans ce contexte, il apparaît nécessaire de maintenir une vigilance collective et individuelle ainsi que de respecter en toute occasion les gestes barrières.