Enfant de salaud

chalandon

Depuis l’enfance, le narrateur est hanté par une question : qu’a fait son père sous l’Occupation ?

Alors qu’il couvre pour son journal le procès à Lyon de Klaus Barbie en 1987, l’auteur apprend incidemment par son grand-père que son père aurait porté l’uniforme allemand pendant la guerre.

Bouleversé par cette révélation, le journaliste va tout mettre en œuvre pour comprendre ce qui s’est réellement passé et il se procure le dossier judiciaire de son père où sont consignés les procès-verbaux, les interrogatoires de police, le compte-rendu du procès et la condamnation de celui-ci. La vie de son père défile sous ses yeux, ses errements et ses trahisons en même que se déroule le procès de Barbie.

Au-delà des faits eux-mêmes, l’auteur veut surtout essayer de comprendre pourquoi son père a si longtemps caché ce passé indigne et ce silence lui apparaît finalement encore plus difficile à supporter que les faits reprochés eux-mêmes. La quête impossible d’une figure paternelle.

Grasset, août 2021